Portraits d'Hommes

Il te devenait nécessaire d’aller chercher à Paris le contrôle de la pensée et de l’expèrience des autres. Je t’ai laissé partir... Je t’envoie ce roman comme un son lointain de nos cornemuses, pour te rappeler que les feuilles poussent, que les rossignols sont arrivés, et que la grande fête printanière de la nature va commencer aux champs.

 

George Sand, le 17 Avril 1853. Dédicace adressée à Eugène Lambert pour ” Les Maîtres Sonneurs”. 

De la tradition à l'introspection de cinq hommes

 

Joseph Canteloube, compositeur d’origine auvergnate et ethno-
musicologue avant l’heure, a fait paraître vers 1950 ses collectages de chants populaires de la France entière. C’est principalement autour de ce corpus et d'autre sources (Achille Millien, collectage de l'Amta, ...) que nous avons choisi une série de portraits masculins :

 

Chant de labour (Auvergne), La mal mariée vengée (Nivernais), La belle si tu me délaisses (Cévennes), Si j’avais cinq cent mille (Morvan), Cette nuit j’ai fait un rêve (Poitou), L’ânesse est tombée en fossé (Poitou), Christine de Nantes (Auvergne), Le galant indiscret (Berry), Une fillette à quatorze ans (Quercy), Du premier coup qu’elle frappe (Ile-de-France), A Gennevilliers (Ile-de-France), Réveillons réveillez (Limousin), Quand j’étais petit (Vendée), Dodo Nanette (Normandie), J’ai vu le loup (Morvan). 

 

Des hommes parlent d’eux, et de nous-mêmes dans un spectacle mis en scène et en lumières par Magali Serra.

La Mal Mariée Vengée - Têtes de Chien
00:00 / 00:00