Des racines sous le béton

Venus de la chanson française, du théâtre, de l’opéra, ou des musiques traditionnelles, ces cinq chanteurs a cappella réinventent leur propre folklore contemporain et urbain nourri de la tradition orale des anciens, et ouvrent un nouvel espace aux pratiques polyphoniques. Ayant des rôles différents, tant sur le plan vocal que scénique, ces cinq personnalités marquées, aux tessitures et styles de voix complémentaires, donnent vie ensemble à des spectacles et à des événements toujours imprévus... Tragique, comique et poésie, s’enchaînent avec virtuosité et sobriété, comme autant de jeux familiers avec le public.​

Têtes de Chien par Têtes de Chien...

"Lorsque nos cinq voix se mêlent, dans la simplicité et le dépouillement du chant a capella, c’est pour exprimer ce que nous sommes : des hommes d’aujourd’hui qui n'oublient pas leurs origines. La musique nous vient d’hommes et de femmes qui, partout en France, ont vécu en chantant : berceuses, histoires chantées, chants à danser ou à prier. Puisant dans ce répertoire populaire et provincial, nous inventons notre manière de chanter, plus savante, plus urbaine. C’est cette démarche de création que nous partagerons avec vous. Un joli mélange régional, secoué et mixé à Paris, De vraies Têtes de Chien!​

Dans les médias

Dans les médias

Biographies

 
Annabelle Stefani
Metteur en Scène

Le parcours de metteur en scène d’Annabelle Stefani a d’abord été nourri par l’exercice du métier de comédienne. Elle a beaucoup joué en Aquitaine et à Montréal, dirigée par de nombreux metteurs en scènes de théâtre contemporain dont Frédéric Maragnani ("Le Renard du Nord" de Noëlle Renaude), Kristian Frédéric ("Stabat Mater Furiosa" et "Ya Basta" de Jean-Pierre Siméon où elle est comédienne et dramaturge.)
Pédagogue, elle coache de nombreux comédiens et chanteurs pour leur travail scénique.
Elle signe aussi plusieurs mises en scène de théâtre, dont "Autopsie de Crimes Innocents" de Gérald Gruhn avec la comédienne Juliette Stevez, crée au théâtre des déchargeurs à Paris. 
Amoureuse de la chanson française, elle chante avec l'auteur-compositeur Vincent 2G dans le groupe "Duaux", un piano/voix drôle et tendre qui s'est produit dans divers cabarets et en Avignon.
Sa connaissance de la scène et de la voix, son amour pour la création collective, son goût pour les aventures novatrices et originales, ont rendu la rencontre avec Têtes de Chien aussi fructueuse que naturelle.

Caroline Marçot
Arrangements

Pianiste de formation, Caroline Marçot se passionne pour le phénomène sonore dans ses trois dimensions : élaboration, interprétation et perception.

Elle acquiert une solide expérience de la musique vocale à la Maîtrise de Radio-France puis au Jeune Choeur, et obtient au CNSM de Paris les prix d’analyse, d’harmonie, de contrepoint renaissance, d’écriture XXème siècle, d’esthétique, d’orchestration et d’acoustique.

Chanteuse dans plusieurs choeurs de chambre aux répertoires éclectiques, notamment les Éléments, dirigés par Joël Suhubiette, ou l’ensemble Aedes de Mathieu Romano, elle défend le patrimoine sonore médiéval, lyrique et de transmission orale au sein de l’ensemble de solistes Mora Vocis.

En 2013, Caroline rejoint les Têtes de Chien et s'attelle aux arrangements du nouveau spectacle "la Marelle".​

Cette première collaboration fut un succès, et c'est en toute logique que le quintette travaille avec Caroline sur les arrangements de leur prochain programme, Faces Cachées!