Didier Verdeille

Didier Verdeille commence à chanter comme petit chanteur dans les choeurs de St Germain des Près. Il étudie l’art dramatique à l’Ecole de l’Acteur Florent, puis obtient un prix en art lyrique au C.N.R de Rueil-Malmaison. Il poursuit ses études au « Else Mayer Lismann Opera Workshop » de Covent Garden où il interprète les rôles de Monostatos dans La Flûte enchantée et de Pedrillo dans L’Enlèvement au sérail de Mozart pour les amis de Covent Garden ainsi que le rôle titre de l’Ormindo de Cavalli au Questors Theater.

 

Outre les récitals et les oratorios ainsi que les rôles qui l’amènent à se produire à Ajaccio, Bordeaux, Montpellier et Paris, Bruxelles et Genève, il enseigne la technique vocale à l’U.E.R de musicologie de la Sorbonne Paris IV, puis au Conservatorio Penambucano de Recife.

 

Il a interprété entre autres, le Mahagonny songspeil de Weill / Brecht en tournée nationale avec Opéra Ballet Ile-de-France, le ténor solo de Mass de L.Bernstein sous la baguette de Jean-Walter Audoli et le rôle de Don José dans la production de La Tragédie de Carmen au théâtre de Caen Hérouville dirigé par Norbert Genvrin. Orphée dans Orphée aux Enfers à l’opéra d’Angers. le rôle de Nathanaël dans Les contes d’Hoffmann de Jacques Offenbach pour Opéra en plein air, mis en scène par Julie Depardieu, le ténor solo de la Fantaisie chorale de Beethoven dirigé par Prejman Mamarzadeh salle Gaveau.